Comment la Squid games a-t-elle touché des enfants ?

Comment les enfants ont-ils regardés Squid game ?

La série sud-coréenne dystopique Squid Game est devenue la série la plus regardée de Netflix. Mais cette popularité s’est accompagnée d’une controverse, notamment sur l’intérêt qu’elle a pu susciter auprès des enfants.  En France, mais aussi dans de nombreux autres pays du monde, des enfants en bas âge ont en effet recréé les jeux de la série, malgré leur aspect à la fois sombre et sanglais.

Mais comment une série interdite au moins de 18 ans a-t-elle pu toucher un public si large, et surtout si jeune... tentons de le comprendre.

Squid game : des jeux pour enfants à l’issue fatale

Un conseil du sud de l'Angleterre a récemment envoyé un e-mail aux parents de leurs élèves pour les exhorter à "être vigilants" après avoir reçu des informations selon lesquelles "les jeunes copient les jeux et la violence" de la série télévisée. En Australie, des avertissements similaires ont été émis par des éducateurs à Sydney et en Australie-Occidentale.

Dans Squid Game, les personnages se disputent un prix de plusieurs millions d’euros en participant à des défis imitant les jeux classiques pour enfants coréens. A la petite différence que dans la série, les « perdants » sont tués à la fin de chaque tour.

Pour créer la confusion entre cette issue morbide et l’univers enfantin des jeux auxquels sont confrontés les joueurs, ces derniers sont mis en scène dans des arènes très stylisées, comme une aire de jeux pour enfants à l'échelle adulte.

La popularité de la série dépasse Netflix, touchant les réseaux sociaux préférés des jeunes

Alors que les récents avertissements exhortent les parents à ne pas laisser leurs enfants regarder Squid Game, l’impact de cette série violente sur un public si jeune est probablement liée à sa présence omniprésente sur les réseaux sociaux, qui s'est étendue au contenu viral partagé sur TikTok et YouTube, populaire auprès des adolescents et des jeunes enfants. La série est en effet devenue un phénomène à part entière au sein des cultures numériques des internautes les plus jeunes

Un certain nombre de chaînes à succès sur YouTube Kids (conçues pour les moins de 12 ans) ont elles aussi profité de la popularité de la série Squid Game pour augmenter leur nombre de vue. Ce contenu YouTube comprend des vidéos tutorielles pour apprendre «Comment dessiner Squid Game» et des vidéos de gameplay inspirées de la série et du jeu vidéo en ligne Roblox. Mais Netflix ne cherche pas à servir forcémment un public jeune, au contraire, il semblerait que la plateforme de streaming vise plutôt les vrais joueurs, et le monde du gaming y occuppe de plus en plus de place.

Dans la grande majorité de ces vidéos destinées aux enfants, ces derniers sont présentés  jouant à ces jeux inspirés de Squid Game dans Roblox, le défi « Lumière rouge, feu vert » devenant une tendance particulièrement populaire. Ce défi est également une tendance sur TikTok, nombreux de ses utilisateurs imitant le jeu dans une grande variété de paramètres de la vie réelle et dans les jeux vidéo Roblox et Minecraft.

Des frontières troubles entre divertissements pour adultes et divertissements pour enfants

Compte tenu de l'esthétique enfantine et brillante de Squid Game et de l'accent mis sur les jeux auxquels s’adonnent les enfants, il n'est peut-être pas surprenant que le contenu en ligne viral sur l'émission plaise aux enfants. Mais les frontières entre le contenu en ligne destiné aux adultes et aux enfants ont toujours été floues.

YouTube a été au centre d'un certain nombre de controverses concernant des contenus inappropriés destinés aux enfants. TikTok a été confronté à des controverses similaires liées à la sécurité des enfants sur l'application et au contenu problématique regardé par ces utilisateurs les plus jeunes, notamment au sujet des vidéos anti-vaccin. Mais d’autres plateformes très populaires chez les plus jeunes, comme Twitch, on pu rencontrer des difficultés à interdire, ou tout du moins à restreindre l’accès à des Live concernant des jeux un peu particulier, en l'occurrence des jeux d’argent et de casino (interdits aux mineurs dans de nombreux pays).

Après qu'une amende historique de 170 millions de dollars américains ait été imposée à YouTube par la Federal Trade Commission des États-Unis en 2019, des changements radicaux ont été introduits pour rendre plus claire la distinction entre le contenu pour adultes et pour enfants sur la plate-forme. Malgré ces changements, l’exploitation de phénomène populaire auprès des adultes dans le contenu destiné aux enfants reste très prégnant sur la plateforme. D’où l’intérêt pour les parents de se montrer vigilant sur tous les appareils, et non pas uniquement sur l’accès de leurs enfants à la télévision !