logo Essonne

Pourquoi ce site ?

La Banque des savoirs, créée par le Conseil général de l'Essonne, est un site de vulgarisation scientifique et technique pour le grand public ouvert en 2004. Il a pour vocation de rendre les savoirs accessibles à tous grâce au soutien d'experts reconnus, de faire découvrir la recherche scientifique et ses métiers, de valoriser les actions de culture scientifique et technique et de favoriser le débat sur des questions scientifiques et éthiques.

L'Essonne, terre de savoir

Chercheurs, enseignants, entrepreneurs, médiateurs, ce sont plusieurs milliers de personnes qui produisent et diffusent quotidiennement des savoirs et des connaissances en Essonne. Avec près de 20 000 emplois dans le secteur de la recherche, 200 laboratoires, des institutions de recherche scientifique de renom international, deux grandes universités regroupant 35 000 étudiants, une dizaine de grandes écoles, des centaines d'entreprises innovantes dans des secteurs de pointe comme les biotechnologies, l'optique, les technologies de l'information et des communications, l'Essonne s'affirme comme l'un des tout premiers départements français en matière de recherche et d'innovation scientifique et technique.

L'accès au savoir pour tous, une politique du Conseil général de l'Essonne

En Décembre 2001, le Conseil général de l'Essonne a décidé de mettre en œuvre une politique d'accès au savoir pour tous. Cette politique se décline en quatre programmes d'action :

  • la promotion de la lecture publique,
  • la promotion de la culture scientifique et technique,
  • le soutien aux lieux d'accès public Internet et multimédia, avec la création d'un réseau d'établissement publics numériques de l'Essonne (EPNE)
  • la création d'une Banque des savoirs, site Internet de vulgarisation scientifique et technique.

Une Banque des savoirs, pour partager les connaissances et traiter des questions de société

Avec l'appui décisif des principales institutions de recherche et de formation, la Banque des savoirs se fixe deux grands objectifs :

  • renforcer les liens entre nos concitoyens et les différentes sources de savoirs scientifiques, techniques et culturels dans le département, en Ile-de-France et au-delà, et, ce faisant, susciter des vocations scientifiques et techniques chez les jeunes,
  • traiter des questions scientifiques et éthiques.

Le site s'adresse :

  • Au grand public novice en science
  • Aux médiateurs – enseignants, parents, animateurs du monde associatif –
  • Aux juniors (11 – 15 ans)

Les grand principes éditoriaux du site :

  • Tous les contenus sont rédigés dans un langage clair afin d'être intelligibles pour leurs public-cibles,
  • Tous les contenus sont validés par les experts et datés. Les ressources bibliographiques et multimédias qui complètent les contenus, ainsi que les mots de glossaires, sont sourcés,
  • Ecrit par des journalistes scientifiques à partir de rencontres avec les experts, les dossiers de vulgarisation hebdomadaires sont centrés sur la recherche scientifique telle qu'elle se pratique au quotidien. Ils permettent d'ouvrir la porte des laboratoires pour en faire découvrir l'organisation, la vie, ses chercheurs, leurs métiers. Chaque dossier exprime d'une part la vision du chercheur sur sa recherche et son métier, et d'autre part répond aux interrogations que le grand public peut se poser sur cette recherche.
  • Chaque dossier de vulgarisation met en avant le profil professionnel des journalistes scientifiques et des experts qui ont permis sa réalisation.
  • L'un des objectifs majeurs de la Banque des savoirs est de permettre le dialogue entre science et société, de susciter le débat sur les questions sociétales et éthiques que posent la recherche scientifique contemporaime : chaque contenu du site propose une ou plusieurs fonctionnalités d'interactions, permettant aux internautes de réagir et de poser des questions.

La Banque des savoirs : avec qui ?

La Banque des savoirs de l'Essonne n'existerait pas sans les liens de partenariat noués avec les principaux acteurs de la recherche et du savoir scientifique :

  • les institutions, entreprises et les chercheurs ou spécialistes qui participent en leur sein à la production de savoirs scientifiques, techniques et culturels, et qui les restituent sous forme de contributions didactiques alimentant ce site,
  • les institutions, associations et individus qui participent à la médiation des savoirs, en étant à l'initiative d'actions de promotion et de diffusion de la culture scientifique et technique.