loading

Commentaire

“Cette citation de Chateaubriand est issue des Mémoires d’outre-tombe, rien de plus naturel ! Les vivants se nourrissent des morts, des leçons du passé, tout en portant sur eux un certains discours afin de les contrôler, les intégrer et donner un sens à leur propre vie. Pour un archéologue, rien de plus évident que d’étudier la diversité des réponses sociales, dans le temps et dans l’espace, face à cet événement incontournable qu’est la mort. C’est, entre autre, ce discours des vivants sur leurs propres morts que l’archéologie étudie à travers les rites funéraires (depuis la préparation des corps défunts aux cérémonies commémoratives en passant par les lieux sépulcraux, l’architecture funéraire, la mise en terre ou l’incinération…). Les funérailles étant un moyen efficace pour la société de réaffirmer sa cohérence. Et ce discours, on s’en doute, évolue, se transforme, se diversifie au fur et à mesure de la hiérarchisation des sociétés, au fil des générations de vivants. Aussi, si les morts d’antan nous racontent ce que les vivants d’alors en disaient, les vivants d’aujourd’hui continuent à apprendre de leurs morts car c’est bien de leur histoire, de leur identité, à la fois individuelle et collective, qu’il s’agit ! ”

Retour

-> banque des savoirs
Free download porn in high qualityRGPorn.com - Free Porn Downloads