logo Essonne

Le musée de la Photographie sur le Web

  • Posté le : Mercredi 13 Mai 2009
  • |
  • par : A. Joseph

Le Musée français de la photographie ouvre ses portes sur internet ce 13 mai 2009. Une façon inédite de revisiter œuvres et matériels photographiques d’hier et d’aujourd’hui.

Le monde en daguerréotypeLe monde en daguerréotype.
© Musée français de la photographie

Son adresse ? www.museedelaphoto.fr

Pas besoin d’user ses souliers, vous cliquez, vous y êtes. Le Musée français de la photographie, c’est 7 000 images et pièces de matériels photographiques consultables en ligne. De quoi sustenter aussi bien les mordus des premières heures du daguerréotype que les adeptes du numérique.

Orlan - Refiguration, Self-hybridation N°15Refiguration, Self-hybridation N°15 – Photographie de l'artiste plasticienne Orlan - 1998
© Musée français de la photographie / Orlan
Pour les érudits, pas besoin de courir d’une salle à l’autre pour trouver la pièce recherchée, il suffit de taper le mot clé ! Quant à l’internaute qui surfe au gré du réseau, il trouvera lui aussi son compte dans le parcours bien cadré des petites expositions thématiques, telles que celle de la photographe suisse Sabine Weiss, ou du daguerréotypiste amateur Alphonse Jules Itier.

En outre, une exposition principale propose un voyage un peu plus long à travers quelques 300 pièces numérisées. Actuellement à l’écran : Histoires de photographies. Sur le modèle des expositions temporaires, ces rubriques seront régulièrement renouvelées. Enfin, "la réserve numérique, autrement dit le catalogue des collections, est une rubrique accessible à tous les visiteurs à partir de critères simples", explique Laurent Laliberté, responsable du développement culturel du musée de la Photographie.

Dès 1998, le département de l'Essonne s’engage dans la conservation et la valorisation des collections du musée français de la Photographie, situé à Bièvre. Dans l’urgence qu’impose le mauvais état de conservation des objets, le Conseil général fait le choix de les numériser. À partir de 2003, le matériel photographique et les images sont passés au peigne fin, puis photographiés en haute définition. Aujourd’hui, 7 000 objets ont ainsi été numérisés sur un total de : un million d’images, 25 000 pièces de matériels et des milliers de documents hérités des différents âges de la photographie. C’est l’une des collections les plus importantes au monde. Les deux conservateurs et leur équipe ne sont pas au bout de leur peine…

Publicité pour l'UrodonalEmmanuel SOUGEZ - Publicité pour l'Urodonal - Vers 1930
© Musée français de la photographie
Mais aussi de leur joie, puisque ce trésor est désormais à disposition du public via un site Internet. "Je ne crois pas qu’on puisse remplacer la présence physique des images et des objets, regrette Laurent Laliberté, mais nous essayions de compenser ce manque par la possibilité de zoomer jusqu’à sept fois sur les visuels !" Cette technique, rendue possible grâce à la haute définition des images, permet de dévoiler des éléments souvent inaccessibles dans les conditions d’une exposition classique. "Par exemple, reprend le passionné, j’ai réussi à agrandir une devanture de boutique figurant sur un daguerréotype de 1840 et quasiment invisible à l’œil nu. Une fois agrandie, j’ai pu lire l'enseigne du commerce."

Il y a quelques années, la photographie connaissait une révolution avec le passage de l’argentique au numérique. Depuis, les usages de la photo ont évolué. Au point qu’un Musée français de la photographie a toute sa place sur la Toile.

Free download porn in high qualityRGPorn.com - Free Porn Downloads