Une soirée pleine Lune à Paris | Banque des Savoirs | Essonne
logo Essonne

Une soirée pleine Lune à Paris

  • Posté le : Dimanche 26 Avril 2009
  • |
  • par : R. Brillaud

La 17e édition du Festival Jules Verne s’est déroulée du 24 au 26 avril au Grand Rex à Paris. Elle a fêté vendredi soir les quarante ans de la mission Apollo 11, en présence de Buzz Aldrin, premier homme à avoir marché sur la Lune avec Neil Armstrong.

Affiche 17e festival Jules Verne© Jules Verne Aventures

La Lune sait aussi provoquer des marées humaines. Il y avait foule vendredi 24 avril au Grand Rex, à Paris. La soirée d’ouverture du Festival Jules Verne célébrait, avec quelques mois d’avance, les quarante ans du premier pas de l’homme sur la Lune : "La plus grande aventure humaine de tous les temps," selon les organisateurs. Et, le public s’est massivement déplacé pour saluer Buzz Aldrin, qui participait à l’évènement. Le 21 juillet 1969 donc, l’astronaute quittait le module lunaire d’Apollo 11 avec Neil Armstrong pour "un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité."

Le festival, qui en est à sa 17e édition, est organisé chaque année par l’association Jules Verne Aventures. Créée par Jean-Christophe Jeauffre et Frédéric Dieudonné en 1991, cette association se consacre à la redécouverte de la planète dans l’esprit de Jules Verne, et veut sensibiliser les jeunes générations à la préservation des espèces menacées. Le festival allie donc découverte scientifique et aventure humaine, projetant aussi bien des fictions (Lost, Star trek…) que des documentaires scientifiques.

Cette année, la sélection de documentaires diffusés durant les trois jours faisait encore la part belle aux explorations scientifiques, sur des sujets aussi divers que : l’odyssée des baleines à bosse d'Hawaï à l’Alaska, les jeunes Indiens d’Amazonie, la faune et la flore des forêts pluviales, l’expédition du Belgica en Antartique de 1897 à 1899, les rhinocéros du Botswana,... Un documentaire japonais, salué par la communauté scientifique en août 2008, a notamment révélé les toutes premières images d’un requin des abysses peuplant la baie de Tokyo, le requin lutin.

Buzz Aldrin - 17e festival Jules VerneBuzz Aldrin, astronaute américain, lors du 17e festival Jules Verne.
© Rafaële Brillaud / Canopy / Banque des savoirs
Vendredi, la soirée a débuté avec une mise en musique du film muet de Georges Méliès, Le voyage dans la Lune. Présenté en 1902, ce film est une adaptation d’un roman visionnaire de Jules Verne écrit en 1865, De la Terre à la Lune. L’écrivain misait sur un voyage d’une durée de 97 heures et 20 minutes quand, un siècle plus tard, Apollo 11 relia les deux astres en 102 heures et 45 minutes !

Un documentaire américain, The wonder of it all (Ils ont décroché la lune), a ensuite donné la parole à sept des douze astronautes qui ont marché sur la Lune. Son réalisateur, Jeff Roth, a souligné ses motivations premières : si la notoriété des hommes d’Apollo 11 n’est plus à faire, personne ne connaît les dix autres qui leur ont succédé, qui ont risqué leur vie pour une poignée d’heures de travail intensif sur le sol lunaire.

Sur scène, les nombreux astronautes européens présents (Claudie et Jean-Pierre Haigneré, Jean-François Clervoy, Patrick Baudry…) ont rendu hommage à leur pionnier, Buzz Aldrin. L’ancienne ministre Claudie Haigneré, aujourd’hui conseillère du directeur de l’Agence spatiale européenne (ESA), a rappelé qu’un retour sur la Lune est de nouveau d’actualité, à l’échéance 2020.