logo Essonne

Glossaire

Recherche alphabétique :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Résultat(s) :

Fécondation plantes à fleurs

Chez les plantes à fleurs, non seulement l’ovule est fécondé par un spermatozoïde, mais les cellules qui l’entourent le sont également. Les ovules (ou oosphères) d’une plante à fleurs se forment dans les ovaires, situés au centre de la fleur (à l’intérieur du pistil). Après la méïose, une petite structure, le sac embryonnaire (structure à deux noyaux), apparaît. Les spermatozoïdes sont produits dans les étamines entourant le pistil. Deux cellules mâles sont produites dans chaque grain de pollen.
Lors de la pollinisation, le pollen est transféré vers le stigmate (extrémité supérieure du pistil) de la plante réceptrice, sur lequel il est retenu. Le grain de pollen produit alors un tube pollinique, qui apporte au contact du sac embryonnaire les deux spermatozoïdes non mobiles (qui ont terminé leur différenciation dans le tube pollinique). L’un d’eux fusionne avec l’ovule pour former un œuf, ou zygote, pendant que l’autre fusionne avec le sac embryonnaire à deux noyaux, constituant ainsi un tissu triploïde appelé endosperme, qui fournira les réserves de la plantule. Ces deux fusions simultanées constituent la double fécondation. L’embryon forme alors une graine, qui reste en dormance jusqu’à ce qu’elle soit transportée par le vent, par l’eau ou par les animaux vers un endroit propice à sa germination.

Source : Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2006

Dossiers liés à ce mot :

Rechercher dans le glossaire

Free download porn in high qualityRGPorn.com - Free Porn Downloads