logo Essonne

Glossaire

Recherche alphabétique :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Résultat(s) :

Fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie virale qui fut décrite pour la première fois au milieu du XII°s au Yucatán (Mexique). Elle est due à un arbovirus (virus transmis par un arthropode vecteur), le virus amaril, qui a été isolé en 1927 simultanément au Ghana et au Sénégal, à l'Institut Pasteur de Dakar. Ce virus est transmis à l'homme par des moustiques du genre Aedes. Le virus amaril infecte également des singes en forêt où persiste un cycle moustique-singe-moustique (cycle selvatique) dans lequel l'homme n'est qu'un intrus. La fièvre jaune serait donc avant tout une zoonose, qui existait peut être depuis des milliers d'années et qui a été transmise à l'homme lorsque celui-ci s'est aventuré en forêt tropicale. Aujourd'hui, la maladie sévit dans les régions intertropicales d'Amérique et d'Afrique. Mystérieusement, elle n'est jamais parvenue en Asie. Elle avait presque disparu d'Amérique du Sud dans la première moitié de ce siècle, mais avec le retour en force des moustiques vecteurs, une résurgence de l'infection est observée (Colombie en 2003...). Quant à l'Afrique, c'est de loin le continent le plus touché, avec 95% des cas recensés dans le monde et, d'après l'O.M.S., 200 000 cas et 30 000 décès par an.

Source : Institut Pasteur

Dossiers liés à ce mot :

Rechercher dans le glossaire

Free download porn in high qualityRGPorn.com - Free Porn Downloads