logo Essonne

Jouer aux mathématiques, c’est… « fun » !?

  • Posté le : Lundi 5 Décembre 2011
  • |
  • par : M. Koch

Dernière tendance dans l’univers des collégiens et lycéens : faire des compétitions de mathématiques chaque mercredi soir sur champion-des-maths.fr ! Ce site, soutenu par l'association Animath* fête à peine sa première bougie et rencontre un succès grandissant sur la toile.

champions-maths1Le site "champion des maths" est de plus en plus consulté par les élèves.

M. Xavier Chanet, professeur agrégé de mathématique dans un collège de l’Allier est à l’origine du projet : l’idée est parti d’exercices de maths mis en ligne sur l’Espace Numérique de Travail (ENT) des classes de collégiens (de la 6ème à la 3ème). Une fois par trimestre, ces derniers ont eu la possibilité de résoudre des problèmes plus compliqués par le biais d’Internet. "Ceux qui n’avaient pas de connexion à la maison n’étaient pas exclus pour autant, car le concours pouvait être écrit", a précisé Xavier Chanet. Celui-ci remettait aux élèves intéressés, un papier à lire à une heure précise. Une fois le problème résolu, les élèves devaient ensuite indiquer l’heure exacte à laquelle l’exercice était terminé et le remettre à leur professeur. Le premier élève qui avait trouvé la bonne solution avait droit à un point de plus sur la note de son prochain contrôle.

champions-maths1Le site "champion des maths" est de plus en plus consulté par les élèves.

Quelle ne fut pas la surprise de M. Chanet de voir l’engouement de ses élèves. Ils ont en effet adoré ces exercices supplémentaires, réalisés la plupart du temps à la maison, et surtout en réclamaient d’autres ! Un vent de masochisme soufflaient-il sur les classes de 6ème, 5ème, 4ème et 3ème ? Le point sur le prochain contrôle de maths attisait-il toutes les convoitises ? Interrogé à ce sujet, M. Chanet a expliqué qu’il suffisait de "mettre ses élèves devant un ordinateur et d’agiter une carotte pour que cela fonctionne". Il a ajouté que la carotte n’était pas forcément le fameux point en plus mais surtout le classement. La compétition ouverte** entre ses élèves a crée une forte émulation. Savoir que X a été meilleur que M ou Z sur un exercice a eu un impact significatif sur l’implication des collégiens.

Ce dispositif mis en place par M. Chanet a duré 2 ans. Ce succès inattendu l’a donc conduit à s’interroger sur l’évolution de ce jeu. Novice en informatique, il a décidé d’étendre le dispositif des exercices sur l’ENT par la création en 2010 d’un site Internet champion-des-maths.fr. Tous les jeunes francophones entre 12 et 18 ans, dotés d’une connexion Internet, peuvent désormais participer à ce concours : une page du site "Dans le monde" indique à la fois l’horaire des compétitions dans son pays et la correspondance entre le niveau de classe et l’âge normal.

Aujourd’hui, le site propose chaque mercredi deux types de compétitions hebdomadaires. La première session, "l’épreuve des collégiens" débute à 19h45, et s’adresse à priori exclusivement aux élèves. La seconde à 20h est ouverte à toute la famille : parents, grand parents peuvent également plancher sur "l'épreuve des familles".  Si le grand frère ou la grande sœur du lycée aide le collégien à résoudre un problème, tant mieux ! Des annales sont également mises à la disposition des utilisateurs avec le corrigé des énoncés précédents. Les notions peuvent être revues et transmises au sein de la famille, leur assimilation est de fait facilitée. M. Chanet souhaite en effet que ces concours du mercredi soient un rassemblement familial au cours duquel "tout le monde aide tout le monde" autour "d’exercices exotiques"; "être le premier pour décrocher un cadeau" ne correspond pas à l’esprit qu’il souhaite insuffler à ce tournoi en ligne. La compétition est avant tout ludique.

champion-maths2Exemple d'exercices à faire seul ou famille!

Ainsi, les cadeaux remis aux gagnants participent du même esprit : chaque fin de mois, les participants et leur familles, ayant obtenu le plus de points remportent des gains liés aux mathématiques. Le premier se voit remettre une calculatrice offerte par la société Casio, les deux suivants, des livres par les éditions Ellipses, devenus partenaires. De même, le jeu est gratuit en dépit de l’investissement important de M. Chanet qui a dû, entre autre, apprendre comment fonctionne un site Internet et acquérir des notions en Droit. Il s’agit pour ce professeur de "rendre service", de se faire plaisir et de créer un moment de partage familial autour des mathématiques. Et cela marche ! Le site champion-des-maths.fr compte semaine après semaine, de plus en plus d’adeptes.

*Animath= association qui bénéficie de l’Agreÿment national du Ministère de l’Education Nationale et dont le but est de promouvoir l’activité mathématique chez des jeunes, sous toutes ses formes : ateliers, compétitions, clubs... dans les collèges, lycées et universités, tout en développant le plaisir de faire des mathématiques.
** Le système de notation en France ne permet pas à l’élève de savoir précisément son classement. En effet, la note signifie moins le rang de l’élève dans sa classe, que sa place sur une échelle d’appréciation.

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel