logo Essonne

Préférer le vélo à la voiture pour venir au collège

  • Posté le : Lundi 1 Janvier 2007

Les cours de SVT peuvent être l’occasion d’un engagement citoyen pour la protection de la planète. Comme le montre l’action des élèves d’un collège de Morsang-sur-Orge, qui ont obtenu la création d’un parc à vélo dans leur établissement.

Parc à véloLe parc à vélo du collège Jean Zay (Essonne) permet, au niveau local, de lutter contre le réchauffement climatique en incitant les collégiens à se rendre en vélo au collège.
© Collège Jean Zay

Des problèmes de réchauffement climatique à la modification des modes de déplacement urbain, il n'y a qu'un pas que les élèves du collège Jean Zay, à Morsang-sur-Orge (Essonne), ont franchi allègrement en l'espace de deux ans.

Nous avions commencé, en 2004, par nous interroger sur les grandes modifications du climat, et les notions d'énergies fossiles et renouvelables, explique Francis Chavanne, un des professeurs de SVT (Science et Vie de la terre) du collège. Nous en sommes logiquement venus à nous interroger sur les moyens de lutter contre le réchauffement. Pouvions-nous, à notre niveau, avoir des comportements plus écologiques ? À cette époque, sur 600 élèves, 5 seulement se rendaient au collège en vélo. Les autres étaient le plus souvent déposés en voiture par leurs parents".

L'idée fait son chemin, et l'année suivante, en 2005, Francis Chavanne mène avec ses classes une enquête dans tout le collège sur les modes de déplacement : où les élèves habitent-ils ? Comment se déplacent-ils ? Seraient-ils prêts à changer de moyen de transport et à quelles conditions ? Les élèves mènent l'enquête, construisent le questionnaire, recueillent les réponses, puis analysent les résultats. “Je me suis associé avec le professeur de mathématiques de la classe, poursuit Francis Chavanne, pour décortiquer l'enquête, dresser des tableaux statistiques, etc. Les élèves ont ainsi pu faire des mathématiques directement appliquées à un sujet d'étude. Et nous nous sommes rendu compte que 38% des élèves seraient prêts à venir en vélo au collège s'il existait un accès sécurisé par des pistes cyclables, et un parc à vélos à l'arrivée”.

Après avoir décroché 300 euros de la fondation Nicolas Hulot, et 300 euros de la faculté d'Orsay dans le cadre du programme “Faites de la science”, le collège obtient, en collaboration avec la Maison de l'Environnement de Morsang-sur-orge, la construction par le Conseil général d'un parc à vélos de 50 emplacements dans l'enceinte de l'établissement, inauguré en mai 2006. Des travaux d'aménagement de la place devant le collège ont ensuite été réalisés pour réduire la vitesse et améliorer la sécurité des collégiens. En septembre 2006, on comptait en moyenne 30 vélos par jour stationnés dans le collège. Bel effort !

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel