logo Essonne

Yannick L'Horty : économiste de terrain

Difficile de rencontrer ce professeur, toujours entre deux RER ! Il court d'universités en groupes de recherches pour étudier et enseigner les politiques de retour à l'emploi. Sous toutes leurs formes.

Portrait de yannick L'HortyYannick l’Horty : "L’évaluation des politiques publiques, mon cheval de bataille."
© Marina Julienne/LookatSciences

L’événement qui vous a le plus marqué ?

La nomination de Martin Hirsch, haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, a été pour moi un moment très important. C’était en mai 2007. Il a placé très haut le principe de l’évaluation des politiques publiques, mon cheval de bataille. Par exemple, constatant que le permis de conduire est quasiment indispensable pour obtenir un emploi, mais que beaucoup de jeunes ne peuvent pas se le payer, l’opération "10 000 permis pour réussir" offre la possibilité de les aider à le financer. Dans le même temps des acteurs locaux évaluent leurs projets et les adaptent en fonction. Nous suivons actuellement une cohorte de personnes qui bénéficie de ce dispositif, et une cohorte qui n’en bénéficie pas, pour étudier qui a accès à quel type d’emploi et au bout de combien de temps.  

Un lieu qui a beaucoup compté ?

Celui où nous sommes, le Centre d’études de l’emploi. Il est à la frontière d’une zone urbaine sensible, avec vue sur la station RER de Noisy-Champs, et au rez-de-chaussée du bâtiment se trouve la Caisse d’allocations familiales de Seine St Denis. Voilà de quoi incarner les statistiques sur lesquelles nous travaillons : les effets territoriaux dans la recherche d’emploi ! C’est agréable en plus de travailler ici. C’est un lieu de vie, avec un petit marché, des cafés. C’est vivant !

Yannick L’Horty est directeur de la fédération de recherche du CNRS "Travail, emploi et politiques publiques" et dirige le Centre d’Etudes Localisées, Economiques et Statistiques sur les Trajectoires d’Emploi (CELESTE) ,  un des groupes de recherche du Centre d’Etudes de l’Emploi (http://www.cee-recherche.fr/).

L’objet que vous adorez ?

Une machine à calculer mécanique. Je l’ai trouvée il y a une dizaine d’années dans les caves du  Conseil de l’Emploi, des Revenus et de la Cohésion sociale (Cerc). Elle permet de faire des calculs incroyables, par exemple des multiplications à 12 chiffres ! J’ai démarré une collection…
Un livre préféré que vous emporteriez sur une île déserte ?

Le seigneur des anneaux, de Tolkien. Parce que Bilbo le Hobbit est trop court ! Et je n’ai jamais accroché avec le Silmarillion, un roman de Tolkien publié à titre posthume ! A l’école, je m’occupais du club des jeux de rôle grandeur nature. J’en ai organisé beaucoup. J’inventais des scénarios d’héroïc fantaisy. J’ai passé l’âge de ce type de jeux, mais je peux encore lire ces romans…

Une personne qui a beaucoup compté ?

Ma professeur d’économie au lycée : j’étais fou amoureux d’elle et je voulais absolument, comme elle, enseigner l’économie. Aujourd’hui je donne des cours à l’université d’Evry, à celle de Marne la Vallée, à l’Ena, à l’Ecole Nationale Supérieure des Ponts et Chaussées, et à l’Ecole Normale supérieure de Cachan. Mais je ne l’ai pas épousée, différence d’âge oblige….

Votre passion en dehors du travail ?

Mes enfants, Merlin et Tara. Leurs prénoms n’ont rien à voir avec ma passion de jeunesse pour les jeux d’aventure, mais ma femme est irlandaise et Tara est la capitale mythique de l’Irlande ! Mon autre passion : lire des romans noirs américains. Je viens de finir l'intégrale des Dennis Lehane, l'auteur de Mystic River et de Shutter Island, et une série très dynamique, avec pour héros un couple de détectives privés très attachants : Patrick Kenzie et Angela Genaro (A Drink Before the War, Darkness, Take my Hand, ...). Mes auteurs préférés sont sans aucun doute Jim Thompson et James Ellroy.

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel