logo Essonne

Le Soleil

  • Posté le : Jeudi 16 Janvier 2014

Questions posées à :

Le Soleil

Quatre questions à Guillaume Aulanier, astronome à l’Observatoire de Paris.

Rien de nouveau sous le Soleil ? Ne soyons pas aussi durs avec cette étoile, qui n’est rien de moins que l’élément central du fameux “système solaire” dans lequel nous vivons... dont il représente à lui seul, 99,86 % de la masse ! Toutes les autres planètes ne représentant donc que 0,14 %. En termes de volume, le Soleil est 1 million de fois plus gros que notre planète. Son rayon de 696 000 kilomètres fait 109 fois celui de la Terre. Et ses exploits ne s’arrêtent pas là...

  • Qu’est-ce que le Soleil ?

    Le Soleil

    Le Soleil est une étoile constituée de gaz, plus précisément de 75 % d’hydrogène et de 25 % d’hélium et de quelques traces de tous les éléments que l’on peut trouver dans la nature : oxygène, carbone, nitrogène, etc. Cet ensemble de gaz est tellement comprimé en son centre qu’il crée par fusion nucléaire sa propre énergie et donc sa propre luminosité. Le Soleil est dans un état appelé “plasma”. Car du fait des températures élevées dans ses différentes strates (15 millions de degrés Celsius au coeur du soleil, 2 millions dans sa couronne externe et 6000 degrés à sa surface), l’énergie est telle qu’elle réussit à arracher les électrons des atomes. On observe alors une sorte de « soupe » d'électrons extrêmement actifs dans laquelle « baignent » des noyaux d'atomes.

  • Quelle est la différence entre le Soleil, qui est une étoile, et une planète ?

    Le Soleil

    Une étoile est forcément plus grosse qu’une planète. Pour qu’il y ait une compression assez forte dans le centre, qui donne lieu à une réaction de fusion nucléaire, le corps céleste doit atteindre une certaine masse critique. C’est bien le cas du Soleil, puisque sa masse vaut plus de dix fois cette masse critique. La plus grosse planète du système solaire, Jupiter, ne représente qu’à peine un millième de la masse du Soleil... Elle est donc loin de pouvoir prétendre au titre d’étoile !
    Entre les planètes et les étoiles, se trouvent celles que l’on appelle les naines brunes. Dans ces structures, qui font entre 13 et 70 et fois la masse de Jupiter, la réaction nucléaire ne s’allume pas, ou peu, mais malgré tout, l'astre brille un peu. La température n'y est pas suffisamment élevée pour faire entrer les gaz dans le fameux état plasma, sauf dans leurs couches les plus profondes.

  • Comment le Soleil s’est-il formé ?

    Le Soleil

    Une étoile est forcément plus grosse qu’une planète. Pour qu’il y ait une compression assez forte dans le centre, qui donne lieu à une réaction de fusion nucléaire, le corps céleste doit atteindre une certaine masse critique. C’est bien le cas du Soleil, puisque sa masse vaut plus de dix fois cette masse critique. La plus grosse planète du système solaire, Jupiter, ne représente qu’à peine un millième de la masse du Soleil... Elle est donc loin de pouvoir prétendre au titre d’étoile !
    Entre les planètes et les étoiles, se trouvent celles que l’on appelle les naines brunes. Dans ces structures, qui font entre 13 et 70 et fois la masse de Jupiter, la réaction nucléaire ne s’allume pas, ou peu, mais malgré tout, l'astre brille un peu. La température n'y est pas suffisamment élevée pour faire entrer les gaz dans le fameux état plasma, sauf dans leurs couches les plus profondes.

  • A quoi nous sert le soleil ?

    Le Soleil

    Le Soleil nous est indispensable et a un impact fondamental sur notre planète. Sans lumière, pas de vie, pas de plante, pas d’atmosphère.
    Mais nous lui devons aussi quelques misères. Par exemple, certains rayons ultra-violets (UV) qu’il émet sont mauvais pour notre santé. Ses éruptions, très difficiles à anticiper, peuvent être dangereuses pour les satellites et surtout pour les astronautes qui explorent l’espace, car elles créent des perturbations pour les appareils électroniques et sont porteuses d’une énergie très radioactive. Les comprendre et les prévoir est aujourd’hui l’un des plus grands défis de l’astrophysique solaire.

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel