logo Essonne

Archéologie

Bobigny, un passé gaulois pour l'avenir

Bobigny, un passé gaulois pour l'avenir

À Bobigny, en Seine-Saint-Denis, une équipe d'archéologues, menée par Yves Le Bechennec, met à jour depuis 1992 un site gaulois majeur des IIIe et IIe siècles avant notre ère, dont la plus vaste nécropole d'Europe. Une recherche à laquelle la population est étroitement associée.

A la découverte de l'art rupestre en Essonne

A la découverte de l'art rupestre en Essonne

Quand on parle d’art rupestre, on imagine aussitôt les célèbres peintures et gravures d’animaux ou d’hommes retrouvées dans les grottes préhistoriques du sud de la France ! Pourtant en Île-de-France, et plus particulièrement en Essonne, on peut aussi admirer des motifs gravés par les...

Dendrochronologie : les arbres nous parlent

Dendrochronologie : les arbres nous parlent

Lire le passé dans les cernes du bois, recueillir le témoignage de charpentes centenaires, prévoir la croissance des arbres sous le climat de demain grâce à des pins vieux de plus de 4 000 ans : il ne s’agit pas de fiction mais d’une science, la dendrochronologie. Une discipline toute...

Des mégalithes en Essonne

Des mégalithes en Essonne

Quand on parle de dolmens et de menhirs, on pense immédiatement à la Bretagne et à Astérix ! Et pourtant ces premières formes d'architecture de pierres connues dans le monde existent dans le département de l'Essonne et ne sont pas l'œuvre des Gaulois mais des hommes du Néolithique (Ve...

Artémis et ses précieux indices

Artémis et ses précieux indices

A partir d'un petit os calciné par le temps, le carbone 14 vous donne l'âge de son propriétaire : 23 000 ans ! Artémis, installé sur le plateau de Saclay est capable de fournir de précieux indices sur quelque 4 500 échantillons par an. Quelles autres surprises nous réserve Artémis ?

Les secrets d'Etiolles

Les secrets d'Etiolles

Fouillé depuis 30 ans, le site préhistorique d'Etiolles en Essonne n'a pas fini de dévoiler ses secrets. Coup de théâtre en 1999 : on a découvert un galet gravé âgé de 12 300 ans. Il confirme que de l'Espagne à la Pologne, nos ancêtres partageaient déjà une culture commune.

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel