logo Essonne

Glossaire

Hélium

Du grec hêlios, Soleil.

Gaz rare de symbole He, inerte, incolore, inodore. Il fait partie du groupe 18 (ou VIIIa) de la classification périodique des éléments ; son numéro atomique est égal à 2.

L'astronome français Pierre Janssen découvrit l'hélium dans le spectre de la couronne solaire, pendant une éclipse, en 1868. Peu de temps après, ce corps fut identifié comme un élément et dénommé par le chimiste britannique sir Edward Frankland, et par l'astronome britannique sir Joseph Norman Lockyer. Le gaz fut isolé pour la première fois d'une source terrestre en 1895 par le chimiste britannique sir William Ramsay, qui l'a découvert dans la clévéite, composé minéral contenant de l'uranium. En 1907, le physicien britannique sir Ernest Rutherford montra que les particules alpha étaient des noyaux de l'atome d'hélium.

Source : Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2006

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel