logo Essonne

Glossaire

Repliement (des protéines)

Si l'on connaît depuis longtemps la structure d'une protéine, les mécanismes par lesquels elle se replie et devient ainsi efficace sont encore méconnus.

La séquence des acides aminés liés dans la chaîne polypeptidique constitue la structure primaire de la protéine. Cette séquence est pleinement définie par l'ADN de la cellule.

La structure secondaire est un premier niveau de repliement, adopté par des portions de la protéine, résultant d'interactions entre des acides aminés voisins sur la chaîne (liaison peptidique entre le carbone d'un acide aminé et l'azote d'un second). Deux motifs de repliement caractéristiques peuvent ainsi se former : des hélices ou des feuillets, réunis par des boucles ou des demi-tours.

La structure finale, c'est-à-dire l'organisation des éléments de la structure secondaire entre eux est appelée structure tertiaire. C'est la forme que prend la protéine dans l'espace. Elle est due à des interactions entre acides aminés éloignés sur la chaîne peptidique, qui se retrouvent proches dans cette structure tridimensionnelle.

Certaines protéines, complexes, sont constituées de plusieurs sous-unités (plusieurs chaînes protéiques). La structure quaternaire est l'arrangement spatial de ces différentes unités, nécessaire à l'activité de l'ensemble.

Source : Bioglossaire de l'INRIA

Dossiers liés à ce mot :

Restez connecté

Suivez-nous : Page Facebook Page Twitter

Lettre d'information :

Vidéo

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Interview de Xavier Raepsaet - La propulsion nucléaire spatiale

Portraits d'experts

  • Romina Aron Badin, les primates au coeur
  • Jacques-Marie Bardintzeff, une vie consacrée aux volcans
  • Catherine Charlot-Valdieu :  Home sweet home
  • Didier Labille, l’astronomie en amateur professionnel
Free download porn in high qualityRGPorn.com - Free Porn Downloads